La World Orienteering Day (WOD) est la journée mondiale de course d’orientation. Elle est devenue depuis 2016 le plus grand événement de course d’orientation à travers le monde. La WOD a pour but d’accroître la visibilité et l’accessibilité de la CO notamment chez les jeunes.
Aussi, au même moment à travers le monde, plusieurs centaines de milliers de personnes se donneront rendez-vous afin de partager une même passion. Cet événement est d’autant plus important qu’il répond à l’un des objectifs principaux de l’Agenda olympique 2020 : interagir avec la jeunesse au travers du sport, afin que les jeunes qui pratiquent un sport puissent bénéficier de ses valeurs éducatives et de ses bienfaits pour la santé. Cette année, la WOD a lieu du 15 mai au 22 mai.

Le Raid Orientation Paris se mobilise cette année sur plusieurs fronts. Le premier a pour but de faire découvrir aux tout petits l’orientation. Pour être très illustratif, Thierry Georgiou qui fut le français le plus titré dans notre sport (14 fois champion du monde) a commencé à lire des cartes de course d’orientation à l’âge de 3 ans. Ce sera le thème de cet article.

Dans le domaine des recherches scientifiques sur le cerveau de nombreuses publications françaises (CEA, publication de S Dehaene « Apprendre ») ou étrangères, démontrent que le cerveau possède une très grande plasticité jusqu’à un âge d’une dizaine d’années.
Les apprentissages se font beaucoup mieux au niveau de la petite enfance. La mobilisation des neurones et synapses est beaucoup plus facile. Et il faut que l’enfant y consacre toute son attention pour pouvoir mémoriser efficacement.

Nous avons donc basé des activités d’orientation dans l’école maternelle avec de petits parcours (balises animaux), des jeux basés sur les reconnaissances de forme et de couleurs et gradué en fonction des âges (parcours) et le jeu des directions avec des plots.

Voici par exemple les parcours qui étaient proposés aux enfants de petites section de maternelle.
              wod3      wod4
Et après celui proposé aux enfants de grande section
wod5

Mercredi 15 mai (1er jour du WOD)

Deux classes ont commencé les animations en ce mercredi matin. Nous avons eu plus d’une cinquantaine d’enfants pour la matinée.
Ils se sont tous très bien débrouillés avec les petits plans entre les mains et la liaison carte –terrain.
Les enseignantes ont apprécié cette animation tout comme les enfants.
Quel bonheur de s’entendre dire par plus de six d’entre eux : « on recommence quand ? Parce que c’est bien… ! »
Vous allez voir quelques clichés (pas de visages pour des raisons de confidentialité des données) de la matinée.
wod7  wod7
wod9  wod9

Vendredi 15 mai (2ème jour de notre animation WOD)

Nous avons encadré trois classes avec une très grande majorité d’enfants entre trois et quatre ans, les petites sections maternelles. Et on voit bien la différence avec leurs camarades plus grands. Ils ont plus de mal (mais c’est tout à fait normal) à faire la liaison entre la feuille qu’ils ont dans les mains et ce qui est posé dans la cour où la salle de motricité.
Le suivi de parcours leur a permis de bien faire la relation et le jeu des plots leur permet de bien repérer la gauche, la droite, devant, derrière.
Certains enfants, aux dires des enseignants, qui sont très actifs en classe (dans le bon sens du terme) ont eu des difficultés, alors que certains autres qui sont plus introvertis ont très bien réalisé ces exercices.
Ce sont des observations intéressantes qui permettent de constater les différentes capacités d’apprentissage des enfants.
Et bien sûr quelques photos de cette matinée :
wod13  wod13
wod13  wod13

Mardi 21 mai (3ème jour de notre animation WOD)

Et voilà ! C’était la dernière séance à l’école maternelle.
En ce mardi après-midi nous avons eu deux classes de grande section et une classe de moyenne section.
On voit (en moyenne) une nette différence dans l’appropriation des jeux par les plus grands (5 ans et plus). Nous avions aussi pour ces deux classes de grande section des parcours un peu plus complexes. Mais la latéralité est beaucoup plus maitrisée. Nous n’avions pas fait de la rapidité un critère déterminant. Certains enfants ont d’ailleurs fait l’exercice tranquillement mais sans trop d’hésitation par rapport aux plus petits.

Les photos de l’après-midi :
wod17  wod17
wod17  wod17
 
Le troisième jeu que nous avions conçu pour toutes les classes consistait à retrouver dans la cour des balises « animaux » avec un départ ensemble. Ce jeu a fait la joie de tous les enfants !
wod18Nous avons finalement réalisé l’animation pour huit classes. Les enseignantes (il y avait aussi un maître) ont toutes été ravies des animations proposées.
Chaque élève aura reçu un diplôme WOD.
wod19Et c’est plus de 200 enfants que nous avons initiés lors de ces trois journées.

Marco et Nathalie

 

ffco logo

Logo LIFCO

logo cdos

logo helga

.