Une carte spéciale d’orientation, une boussole et c’est parti pour une activité sportive de plein air, un défi mental praticable par tous !

Sport pour tous par excellence, la Course d’Orientation (CO pour les initiés !) offre de belles opportunités de loisirs, de réflexion et de compétition pour les plus athlétiques. Seul ou en famille, des enfants aux vétérans, tout le monde trouvera son bonheur : celui de se promener en pleine nature ou en milieu urbain, découvrir son territoire, trouver les balises, ou courir le plus vite possible sur un parcours adapté.

La Course d’Orientation s’adresse également aux personnes en situation de handicap avec des parcours identiques ou adaptés selon le cas. Ainsi tout le monde peut profiter pleinement de notre sport et son stade : la nature.

Histoire de la Course d'Orientation

Notre sport montre depuis ses origines une vitalité et une popularité croissante notamment parce que la pratique répond aux exigences de l’homme moderne : retour à la nature, équilibre entre l’effort cérébral et physique.

Dans le passé, l’orientation était utilisée dans tous les déplacements, terrestres et maritimes, pour aller au plus vite et, (dans la mesure du possible !) en toute certitude, d’un point à un autre. Le moyen de locomotion était important, mais les techniques d’orientation utilisées, étoiles, soleil, reproduction du terrain, connaissance du milieu, n’en demeuraient pas moins fondamentales.

L’invention de la boussole au XIe siècle a apporté le moyen fonctionnel et fiable qui manquait jusqu’alors.

La Course d’Orientation trouve son origine en Scandinavie au XIXème siècle en tant qu’exercice militaire. Sous forme de compétition, elle apparaît en Suède en 1919 et dans les années 70 en France.

En 1977, la Course d’Orientation est reconnue par le Comité International Olympique

En France, c’est la Fédération Française de Course d’Orientation qui régit cette discipline. La première compétition nationale a été organisée en 1994 et depuis, on constate un développement régulier à la fois du nombre de participants et du niveau de pratique. Les premiers Championnats du Monde organisés en France l'ont été en 2002. L’équipe de France a toujours figuré parmi les meilleures nations.

Pourquoi pratiquer ?

La Course d’Orientation est une pratique complète qui permet d’avoir une activité physique que l’on exerce à son rythme tout en travaillant la logique et la perception dans l’espace.

Chaque tranche d’âge y trouve un intérêt :

  • les plus jeunes acquièrent des compétences évidentes (lecture de carte, maîtrise des légendes, etc.) pour in fine gagner en autonomie… et grandir sereinement,
  • les familles peuvent ensemble pratiquer un loisir et partager des moments privilégiés,
  • les sportifs se mesurent à des compétiteurs aguerris dans des espaces et des situations toujours différents,
  • les seniors maintiennent une activité physique adaptée tout en faisant travailler leur mémoire et leur capacité de concentration.

Et bien entendu, tous les orienteurs évoluent en milieu inconnu (ou méconnu…), en pleine nature ou en milieu urbain, dans le respect des autres et de l’environnement.

A noter : tous les événements sportifs labélisés par la FFCO sont organisés afin de minimiser voire éliminer leur impact sur l’environnement. Il est mis en place au sein des clubs des séances de nettoyage des forêts, ainsi que toute une série de mesures citoyennes lors d’organisations de manifestations.

En pratiquant la CO, on agit pour la protection de l’environnement.

Comment ça marche ?

La course d’orientation est un sport où les pratiquants utilisent une carte et une boussole pour trouver leur itinéraire dans le but de rallier des points de contrôle qui forment un parcours préétabli.

Les orienteurs ne comptent que sur eux même pour choisir leur itinéraire entre les points de passage.

Le chronomètre est seul juge : celui qui réalise le meilleur temps gagne !

 La course d'orientation peut être pratiquée :

  • en LOISIR, où le plaisir de se promener en pleine nature s'ajoute à celui de choisir son cheminement pour trouver les balises ;
  • en COMPÉTITION, où la comparaison avec les autres participants apporte un élément de jeu supplémentaire. Il s'agit alors de faire les meilleurs choix d’itinéraire entre les balises, tout en courant le plus rapidement possible.

L’équipement nécessaire pour la pratique de la CO est basique et accessible à tous : une bonne paire de baskets, la carte du parcours, une boussole et le tour est joué.

Pour la pratique chronométrée, ou tout simplement pour valider son parcours, il convient d’ajouter l’indispensable « doigt électronique » qui contient les caractéristiques du coureur, permet d'enregistrer ses heures de passage aux balises et de restituer ces informations à l’arrivée pour être classé, se comparer aux autres concurrents et aussi pour que l’organisateur sache en quelques clics qui n’est pas encore arrivé.

La boussole

Dans sa forme classique, la boussole de Course d'Orientation est une plaque et un cadran gradué en degrés, orientable par rotation. Une autre forme de boussole plus contemporaine développée pour la compétition se porte au pouce pour rester plus facilement au contact de la carte. Ces deux formes peuvent supporter une petite loupe bien utile quand on avance en âge ; la CO est un sport qui se pratique longtemps !

En savoir plus

La balise

Sur la carte, la balise est matérialisée par un cercle au centre duquel se situe l’élément caractéristique du terrain choisi par le traceur (un rocher, un arbre particulier, …). Sur la carte, ces balises sont reliées les unes aux autres par un trait continu définissant le parcours à effectuer dans un ordre prédéfini.

La carte de CO

En course d’orientation, on utilise des cartes spécifiques dont la caractéristique principale est d’être très détaillée. La codification des cartes de CO est normalisée (symboles, couleurs…) et identique pour toutes les cartes de CO de tous les pays. L’essentiel pour réussir son parcours est d’abord de savoir interpréter cette carte. Il est donc indispensable de connaître la légende.

Les meilleurs orienteurs peuvent imaginer très rapidement, à partir de la simple lecture de la carte, le relief et les éléments de terrain qu’ils vont rencontrer.

En savoir plus

Les circuits de couleurs

circuits couleursPour faciliter la compréhension des moins initiés, le niveau de difficulté des courses organisées au niveau régional est identifiable par une couleur.
Avec les circuits de couleur, que vous soyez licencié ou pratiquant occasionnel, la course d’orientation est un sport qui s’adapte à votre niveau de pratique et de forme physique.

Selon votre licence, vous pouvez courir sur tous les circuits (licence compétition) ou sur les circuits jusqu'au niveau jaune inclus (licence sport-santé). 


pdfComment choisir son circuit ?

Prochains événements

Il n'y a pas d'événement planifié à venir.

ffco logo

Logo LIFCO

logo cdos

logo helga